Organisation et moyens d’action



Le GERFA est constitué en association sans but lucratif.

A côté du GERFA a.s.b.l., le mouvement GERFA est constitué en association de fait et réunit tous les membres en ordre de cotisation. Le mouvement est dirigé par un conseil d’administration et un président élus tous les deux ans au suffrage universel par l’ensemble des membres, réunis en assemblée générale.

Le GERFA est également une organisation syndicale agréée. Ce statut lui permet essentiellement :

— de défendre ses membres devant les juridictions internes ;

— d’accorder des congés syndicaux à ses membres ;

— de détacher des délégués permanents.

Le GERFA dispose également de délégués dans plusieurs ministères ou organismes d’intérêt public, appelés à jouer un rôle de relais entre les membres et le conseil d’administration.

Le GERFA est strictement indépendant. Il tire ses ressources des cotisations de ses membres, de l’assistance juridique, d’activités de formation et de la vente de cahiers de formation permanente.

Avec ses ressources, il assure l’édition du mensuel « diagnostic  », la rémunération de son délégué permanent et de son personnel de secrétariat.

En 2000, il est également devenu propriétaire de ses locaux situés au 137, avenue du Pont de Luttre à Forest, dans la banlieue bruxelloise.

Le GERFA ne reçoit donc aucun subside et ne souhaite d’ailleurs pas en recevoir. Il estime en effet que, dans une société démocratique, il appartient aux membres eux-mêmes de soutenir l’association dont ils partagent les objectifs.